CIV logo loading

Rapport de la consultation d’experts FAO sur l’évaluation de la qualité des protéines alimentaires en nutrition humaine

Date de publication :

Type de document : Actualités

Auteurs : FAO

Éditeur : FAO

Télécharger

En 1989, la consultation conjointe FAO/OMS sur l’évaluation de la qualité des protéines recommanda le PD-CAAS (Protein Digestibility Corrected Amino Acid Score) comme méthode de référence. Le PD-CAAS correspond à la digestibilité de la protéine multiplié par son indice chimique, c’est à dire le ratio de l’apport du premier acide aminé limitant dans la protéine du produit alimentaire concerné sur  la teneur en ce même acide aminé dans la protéine de référence. Des limites ont cependant été reconnues à ce système : la digestibilité utilisée est celle mesurée sur l’ensemble du tube digestif et non dans l’intestin grêle et  ce système ne tient pas compte du fait que la digestibilité peut différer selon les acides aminés. Et elle ne tient pas compte du fait que la digestibilité peut différer selon les acides aminés.

La FAO estimant que dans le contexte mondial actuel (augmentation de la population mondiale face aux contraintes en matière de ressources alimentaires), il s’avère crucial  d’évaluer au plus juste la qualité des différentes sources alimentaires par rapport à la couverture des besoins humains, elle a mis en place en 211 une nouvelle consultation d’experts sur ce sujet.  Dans son rapport publié en 2013, est proposé un nouvel indice : le DIAAS (Digestible Indispensable Amino Acid Score).

Cet indice n’est plus calculé sur la base du score du seul acide aminé limitant mais à partir de la composition de chacun des acides aminés indispensables et de leur biodisponibilité dans l’aliment  considéré en prenant en compte leur digestibilité individuelle au niveau de l’intestin grêle (digestibilité mesurée par prélèvement au niveau de l’iléon).

Cette digestibilité plus complexe à mesurer étant encore peu renseignée, la FAO conclut par la nécessité d’améliorer les connaissances et les bases de données sur la digestibilité iléale de chaque acide aminé indispensable pour les différentes alimentaires de la protéine avec des analyses réalisées chez l’Homme et l’animal.

Dans cette attente, la FAO laisse la possibilité de recourir à une forme simplifiée de l’indice, utilisant la digestibilité globale de la protéine dans l’intestin grêle comme valeur moyenne pour tous les acides aminés.

Sur le même thème :