CIV logo loading

Relation entre la consommation de viande et le risque de carcinome hépatocellulaire

Date de publication :

Type de document : Actualités

La consommation de viandes rouges n’est pas associée à une augmentation du risque de carcinome hépatocellulaire selon une revue  de la littérature scientifique avec méta-analyse, réalisée par une équipe de recherche chinoise.

Objectif de l’étude : évaluer quantitativement la relation entre les apports en viande et le risque de carcinome hépatocellulaire.

Méthodologie : revue des publications parues jusqu’à juillet 2013 et une méta-analyse.

Résultats : Sept études de cohorte et 10 études cas-contrôle ont été intégrées à l’analyse. Les risques relatifs de carcinome hépatocellulaire (études cas-contrôle et de cohorte) pour les consommations les plus élevées comparées aux consommations les plus faibles étaient :

–       Pour les viandes rouges (porc, bœuf, agneau) de 0.97 pour les études cas-contrôle et de 1.43 pour les études de cohorte, ce qui résultait en un risque de 1.10 (IC : 0.85-1.42 ; p=0.09) suggérant que la consommation de viande rouge n’est pas associée à une augmentation significative du risque.

–       Pour les produits dérivés (charcuteries, saucisses) de 1.01 (IC : 0.79-1.28 ; p=0.14), ce qui indique une absence d’association;

–       Pour la viande totale (toutes viandes confondues) de 0.97 (IC : 0.85-1.11 ; p=0.57), ce qui indique une absence d’association.

Les consommations de viandes blanches (volailles) et de poissons (et crustacés) étaient inversement associées au risque de carcinome hépatocellulaire (RR= 0.69, p=0.57 et 0.78, p=0.24, respectivement), même après ajustement selon les facteurs confondants.

Conclusion : Cette méta-analyse indique que des consommations élevées de viande blanche et de poisson réduisent significativement le risque de carcinome hépatocellulaire, tandis que celles de viandes rouges, de produits dérivés et de viandes totales ne sont pas associées au risque. Ces données nécessitent d’être confirmées par d’autres études.

Source : Systematic review with meta-analysis: meat consumption and the risk of hepatocellular carcinoma.Luo J et coll, 2014 Aliment Pharmacol Ther Mars 3.

onlinelibrary.wiley.com

Sur le même thème :

0354f33fbe3018fd93d5ae0ebb96627fMMMMMMM