CIV logo loading

Nouvelle étude sur la répartition des apports en protéines dans la journée

Date de publication :

Type de document : Actualités

Selon cette nouvelle étude américaine publiée dans le Journal of Nutrition, une meilleure répartition des protéines sur les trois repas de la journée favoriserait la croissance musculaire.

 

Méthode : Les auteurs ont mesuré les taux de synthèse des protéines musculaires chez 8 adultes en bonne santé qui consommaient 2 régimes similaires différant juste dans la distribution des protéines au long de la journée (le premier régime comprenant 30 g de protéines à chaque repas, et le second régime comprenant 10 g au petit-déjeuner, 15 g au déjeuner et 65 g au dîner) pendant 7 jours, suivi d’un sevrage de 30 jours.

Paramètres étudiés : taux de synthèse des protéines musculaires à partir de biopsies musculaires de la cuisse et de prélèvements sanguin

Résultats : Cette étude montre que la croissance musculaire n’est pas optimale lorsque la consommation de protéines n’est pas bien répartie sur la journée. La synthèse des protéines musculaires est de 25% plus élevée chez les participants ayant des apports régulièrement répartis sur la journée. La poursuite d’un tel régime alimentaire n’entraîne aucune réduction sur le long terme de l’effet musculaire. Selon ces auteurs, il ne s’agit pas de consommer plus de protéines mais juste de mieux répartir les apports.

Source : Dietary Protein Distribution Positively Influences 24-h Muscle Protein Synthesis in Healthy Adults – Madonna M. Mamerow, Joni A. Mettler, Kirk L. English, Shanon L. Casperson, Emily Arentson-Lantz, Melinda Sheffield-Moore, Donald K. Layman and Douglas Paddon-Jones. Journal of Nutrition, 27 may 2014.

Journal of Nutrition

Sur le même thème :

d8ce4b825143627a400e7bd8f912758c99999999999999