CIV logo loading

Consommation par habitant : la France au-dessus de la moyenne européenne

Date de publication :

Type de document : Actualités

Auteurs : INSEE

Éditeur : INSEE

Télécharger

En 2012, la consommation en volume des Français dépasse celle de leurs voisins européens dans le domaine de l’alimentation mais aussi du logement, des transports et de la santé.

Pour l’alimentation et les boissons non alcoolisées, le volume de consommation par habitant est supérieur de 16 % à la moyenne européenne. Il précède ainsi ceux de l’Italie (7% au-dessus de cette moyenne), de l’Allemagne qui est au niveau moyen et du Royaume-Uni qui se situe 10 % au-dessous de la moyenne. Cela peut s’expliquer en partie par le fait que cette consommation estimée d’aliments et de boissons ne comprend pas les consommations effectuées dans les restaurants, cafés, pubs et salons de thé. Or, celle-ci est fiable en France comparativement notamment aux pratiques en Espagne et au RU.

Ainsi cette consommation « à domicile » (ou s’en apparentant) de poissons, viande, lait, fromage et œufs est plus élevée en France que pour la moyenne Européenne Pays. Un Français achète 2,5 fois plus de poisson qu’un Allemand, mais 2 fois moins qu’un Espagnol. Il consomme un tiers de plus de lait et fromage que la moyenne européenne et 15 % de  viande en plus que la moyenne  loin devant les Allemands ou les Britanniques (20% au-dessous de la moyenne), mais derrière les Espagnols (15% au-dessus du niveau français). La consommation de viande des Français se cale donc sur le niveau de la consommation globale, de 16 % supérieur par rapport à la moyenne. La consommation française de fruits, légumes et pommes de terre par habitant ainsi que de pain et céréales est, elle, dans la moyenne européenne.

Sur le même thème :

f3f996326af98e345eba9468683506b111111111111111111