CIV logo loading

Manger de la viande de bœuf maigre après l’entrainement sportif facilite le gain de masse maigre et la perte de masse grasse.

Date de publication :

Type de document : Actualités

Des chercheurs italiens spécialisés sur le sport et la nutrition ont montré qu’une supplémentation en viande de bœuf maigre après un des exercices en résistance facilite le gain de masse maigre et la perte de masse grasse.

Objectif : Pour évaluer l’efficacité d’une supplémentation en viande de bœuf sur la composition corporelle et la force, les auteurs ont recruté 26 sujets adultes en bonne santé pour participer à un programme d’entrainement de 8 semaines (sur machines et avec poids libres) à 75 % d’une répétition maximum.

Méthodologie : Les sujets ont été répartis en deux groupes : témoins (14) et supplémenté (12). Les sujets supplémentés recevaient après leur entrainement en résistance, 135 g de viande maigre (en boite) fournissant 20 g de protéines et 1.7 g de graisses. Le groupe témoin ne recevait pas d’aliment. Un impédancemètre bioéléctrique permettait d’évaluer la composition corporelle (masse maigre, masse grasse, masse musculaire) et la force était évaluée par un test de répétition maximum, au début de l’étude et après 8 semaines. Les différences avant et après entrainement étaient évaluées statistiquement. La viande était fournie en boite de conserves.

Résultats : A la fin de l’expérience, le groupe supplémenté en viande rouge montrait une diminution significative de leur masse grasse (semaine 0 : 15 ± 6.7 kg ; semaine 8 : 13.1 ± 7.6 kg ; delta=-1.9 ± 2.9kg ; p<0.05) et une augmentation significative de leur masse maigre (semaine 0 : 52.8 ± 9.4 kg ; semaine 8 : 55.1 ± 10.9 kg ; delta=+2.3 ± 2.5kg ; p<0.01). La force des sujets augmentait au fil des semaines mais aucune différence n’était notée entre les deux groupes. Concernant la masse musculaire, aucune différence n’était observée entre les deux groupes, ni au cours de l’expérience même si une tendance à l’augmentation était notée dans le groupe supplémenté uniquement.

Conclusion : Les auteurs concluent que la consommation de bœuf maigre peut être considérée comme une stratégie nutritionnelle pour garantir aux sportifs un apport en acides aminés essentiels juste après l’exercice. La viande en boite de conserve serait plus digeste et plus pratique à utiliser.

Source : Protein supplementation with low fat meat after resistance training: effects on body composition and strength. Negro M1, Vandoni M2, Ottobrini S3, Codrons E4, Correale L5, Buonocore D6, Marzatico F7. Nutrients. 2014 Aug 4;6(8):3040-9. 

Sur le même thème :

138a0cabfee68c085109b8e6e8184288333333333333333333