CIV logo loading

Le plan Ecoantibio 2012_2016 : Évaluation et Recommandations pour le plan suivant

Date de publication :

Type de document : Actualités

Éditeur : MAAF/CGAAER

Article 1/5 du dossier "L’antibiorésistance des bactéries d’origine animale"

Le plan Ecoantibio lancé par le ministère de l’agriculture fin 2011 visait 2 objectifs : diminuer la contribution de la médecine vétérinaire au développement de résistances bactériennes et préserver durablement l’arsenal thérapeutique vétérinaire.

Il comportait 40 mesures reparties en 5 axes ciblant respectivement la sensibilisation des professionnels à la question de l’antibiorésistance, le développement d’alternatives au recours aux antibiotiques, l’encadrement de l’usage de ces molécules, le suivi de leur utilisation et les actions à mener en dehors du cadre national. Le pilotage des actions a été confié à 10 acteurs publics ou privés.

Les données définitives concernant la consommation des antibiotiques ne seront disponibles que fin 2017.

Il apparait toutefois clairement que les objectifs quantitatifs du plan sont en passe d’être atteints :

  • diminution de 25 % de la consommation totale d’antibiotiques entre 2012 et 2016 ;
  • diminution de 25 % de l’utilisation des antibiotiques critiques entre 2013 et 2016.

En savoir plus : site du Ministère de l’agriculture.

Sur le même thème :

98cb134eef7d5556d0fbdc0b71685405LLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL