CIV logo loading

Un nouveau regard sur l’efficience alimentaire des élevages

Date de publication :

Type de document : Actualités

Auteurs : Sarah Laisse

Éditeur : GIS Élevages Demain

Télécharger Commander en version papier

A l’heure où les filières d’élevage font l’objet de nombreux débats quant à leurs impacts, le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Élevages Demain a réalisé une étude sur l’efficience nette des élevages pour nourrir les Hommes. Basée sur une méthode innovante d’évaluation de la contribution nette des élevages français à la production de denrées alimentaires, cette étude renouvelle la vision de la concurrence entre l’utilisation de la production végétale pour alimenter les animaux ou directement alimenter les Hommes.

Souvent critiqué pour sa faible efficience de conversion des ressources végétales en produits animaux, l’élevage témoigne d’une forte capacité à valoriser de nombreux coproduits végétaux, résidus de cultures et fourrages qui ne sont pas consommables par l’Homme. Alors qu’il est généralement avancé que 2,5 à 10 kg de protéines végétales sont nécessaires pour produire 1 kg de protéines animales, l’étude démontre ainsi, grâce à de nouveaux indicateurs, que de nombreux élevages ont une contribution positive à la production de protéines de qualité pour l’alimentation humaine.

 

Sur le même thème :

711a92af307e17afebdf55d35172e433eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee