CIV logo loading

SIA : Homme, animal, environnement : la santé en partage

Le colloque de l’Inra au SIA 2017 va mettre en lumière deux puissantes dynamiques qui changent le regard que les chercheurs et la société portent sur le concept de Santé, à l’échelle de la planète.

Autour des concepts et des dynamiques « One Health » (un monde, une santé) et « EcoHealth » (santé environnementale), de nouveaux questionnements sont apparus et ils ont motivé de nouvelles approches en recherche.

En 2017, ça peut sembler un truisme ou une banalité d’affirmer que les enjeux de santé se nouent, indépendamment des espèces concernées, aux interfaces Homme-animal-environnement. Ce paradigme n’est pourtant pas si ancien. Il a vu le jour à l’orée des années 2010 dans le cadre d’une note fondatrice, conçue par trois organismes mondiaux en charge de la santé de la planète et de ses occupants : l’OMS, l’OIE (l’Organisation Mondiale de la Santé Animale) et la FAO.

Avec la dynamique One Health, les logiques d’action en recherche comme en gestion sanitaire ont changé. C’est un véritable ressourcement pour trois domaines de recherche ! Il y a les maladies « zoonotiques » que l’Homme et les animaux partagent et qui émergent avec une fréquence accrue dans nos sociétés en évolution, la véritable pandémie de diffusion de résistances des bactéries aux antibiotiques alors qu’hommes et animaux partagent une même armoire à pharmacie, et enfin les impacts des contaminants alimentaires et environnementaux au potentiel perturbateur endocrinien ou métabolique.

Détail de l'événement